Petite finale masculine au championnat du Monde Campagne de 2012 – Val d’Isère, France

Categories Championnat du Monde, Les Flèches Légendaires, Tir Campagne

Ce jour là, l’équipe masculine joue la petite finale contre l’Italie, et nous avons rejoint le groupe de supporters venus les soutenir. Les archers tirent d’abord le birdy, puis la gazinière, puis le blason de 60. Le match est serré. L’Italie attaque la dernière cible : le blason de 80 à 60m (50m pour les barebow). Une cible impressionnante tant la pente est raide. L’Italie s’accroche et remonte le score. Si la France veut gagner, il lui faut réaliser 14 points (sur 18). Tout est jouable mais tout est à faire. Les supporters français sont bien là, à hurler leurs encouragements. Christophe Doussot (en arc à poulie) entre en piste : il tire un 4. Le stress monte du coté des spectateurs. Il reste 10 points à faire ! Ne rien lacher ! Jean Charles Valladont (en arc classique) s’avance… et tire un 4 ! Le stress est à son comble. L’espoir s’amincit mais on refuse de ne plus y croire. L’archer barebow (Olivier Roy) n’a plus rien à perdre. S’il veut rester dans la course, il lui faut assurer un jaune : un 5 pour l’égalité, un 6 pour gagner. Un exploit pour un barebow à 50m dans une pente comme celle-ci. Coté spectateur, on retient notre respiration : il peut le faire, pour son équipe et pour lui-même, il peut tout donner… et il va tout donner et il va le faire. Il tire un 6 pleine croix ! Le 6 inattendu, le 6 inoubliable, le 6 de la victoire ! Un 6 légendaire, pour une médaille légendaire !

DSC04565

Finale féminine au championnat du Monde 3DI de 2005 – Gènes, Italie

Categories Championnat du Monde, Les Flèches Légendaires, Tir 3D

L’équipe fille est en finale face à l’Espagne . La tension est là. La télé italienne filme le match. Les archers français ne tirant pas dans l’équipe ont rejoint les supporters français à l’arrière du terrain. Et tous nous suivons fièvreusement cette finale. On hurle, on encourage ! C’est l’euphorie et le stress dans notre clan français. Les filles ont 4 cibles à tirer. Tout se déroule très bien mais le match est serré. Il ne faut rien lacher. Les filles sont dans leur bulle, dans leur tir. Il n’y a pas de calcul de leur coté. Elles tirent cible après cible et donnent tout. Coté spectateurs, la tension est à son maximum. A la dernière cible, tout est jouable mais tout est encore à faire. Les françaises sont en tête mais elles peuvent encore être rattrapées. Violette Saubion (en Tir Libre) tire la première. Puis Michelle Girard (en Bare Bow) enchaine. On hurle, on calcule. Si Danielle Ramos (en Longbow) touche la cible, la France est championne du monde. C’est le stress dans le clan français : la télé se tourne vers nous, tant on fait du bruit pour encourager notre équipe. On croise les doigts. Danielle tire… C’est un 5 ! La France est championne du monde ! La flèche a à peine touché la cible que nous hurlons et nous pleurons déjà de joie. Les filles, elles, mettent quelques instants pour comprendre ce qui vient de se passer. Puis c’est l’explosion de joie pour elles aussi. Un moment immortalisé par une photo magnifique. Un moment magique à vivre, un bonheur partagé entre nos championnes et tous les supporters. Un moment inoubliable ! Bref, un moment légendaire !

genes victoire