Une palette et un décocheur d’or au pied de l’arc en ciel!

Categories Concours, Individuel, Les Flèches Légendaires, Par équipe, Tir à l'arc, Tir FITA

L’arc en ciel St Priest est mon club depuis le mois de septembre. Et tous les ans, depuis 1994, ils organisent un concours fita/fédéral, qui peut être support d’un championnat ou pas. Cette année, c’est le championnat départemental le samedi (sans duels) et la 3ème étape de la DRE poulie pour le dimanche.
Ce concours est particulier, pour une chose : les récompenses. Lire la suite « Une palette et un décocheur d’or au pied de l’arc en ciel! »

Championnat de France 3D par équipe de club

Categories Championnat de France, Par équipe, Tir 3D

Et voilà, on en arrive à mon dernier championnat de la saison, qui clôture une loooooongue saison 2016 : le championnat de France 3D par équipe de club à Portes les Valence.

Mon premier championnat en tant qu’archer. Mon premier championnat aussi avec l’équipe fille d’Eybens. Et quelle équipe ! On se demande encore laquelle est la plus folle ou la plus blonde… ^^ Ayons d’ailleurs une petite pensée pour le coach (Manu), ça ne doit pas être facile à vivre ^^.

(Origine photo : François Cottin)

dsc_0610-800x533

Mais revenons au championnat. La compétition dure 2 jours. Le samedi, nous savons qu’aucune équipe fille ne sera éliminée. Mais l’objectif est d’obtenir un bon classement pour ne pas rencontrer les meilleures équipes dès le 1er tour. Il n’y a donc pas trop de stress. La journée permet surtout de mettre les choses en place, de chercher les solutions quand quelque chose ne fonctionne pas,  de trouver les mots, les gestes qui motivent, et de gagner en confiance en notre tir pour la suite. Le premier jour, tout se passe bien. Cette année, pas de cri de guerre, nous faisons la vague (beaucoup plus simple à réaliser que le déhanché envisagé au début) : l’équipe est soudée, nous sommes prêtes (coach compris) ! On peut partir tirer.

14359103_1149361995124850_1874183723188469145_n

Pourtant, on est légèrement en dessous de ce que l’on est capable de faire. Il nous manque le petit truc qui fait que ça dépote. Nous finissons 6ème de cette journée. Le debrief du soir nous fera prendre conscience de ce qu’il manquait. On est prête pour le dimanche.

14291695_1149362165124833_6441755933092546795_n

Le lendemain, la niak qui nous manquait est bel et bien là. On en veut à fond. Nous rencontrons pour le 1er duel l’équipe de Privas. Dommage. On va devoir se battre contre une équipe régionale, et contre les copines. Tant pis. On met ça de coté, et on y va. Objectif : gagner chaque cible une à une. On ajoute à la vague, le cri de guerre, et le brin de folie : ça fait du bien, ça défoule, et ça fait oublier les éventuels doutes de la cible précédente. On s’encourage encore plus fort, on se tape dans les mains et les bonnes flèches s’enchainent plus aisément que la veille.Le tir et le résultat sont bien meilleurs et cela nous permet de gagner ce 1er duel. Mais ce n’est pas fini, on est remonté à bloc.

(Origine photo : François Cottin)
dsc_0625-800x533

2ème duel, on rencontre Saint Malo. On s’accroche, notre performance augmente et nos résultats sont encore mieux. L’ambiance est là, mais les filles de Saint Malo sont  plus fortes pour cette fois : elles finiront d’ailleurs championnes de France. On se fait donc éliminée en quart de finale (pour finir à la 7ème place), mais on est contente parce qu’on n’a rien à regretter de notre tir. On a donné ce qu’il fallait. On a fait le job. Maintenant, ça ne suffira pour cette année, mais ça n’en reste pas moins un super week end et une super expérience.

(Origine photo : François Cottin)

dsc_0694-800x533

On retiendra d’ailleurs de ce week end nos conversations de blondes, nos références culturelles (qui font désespérer le coach : t’inquiète Manu, « aie confiancccccceeee » ce sera pire l’an prochain), et nos fous rires. Mais on retiendra surtout ce que l’on a pu montré : une équipe soudée, ultra motivée, pleine de niak, juste peut être encore un peu trop jeune ensemble pour aller plus loin sur ce championnat. Mais ce n’est pas grave, on a appris de notre tir du week end, et on a bien observé notre équipe homme qui s’est battu comme jamais pour monter sur la boite (3ème). Maintenant, on sait comment faire. L’an prochain, on y sera aussi !

Alors, PRETES les filles ?

Aurore

 

Petit bilan de ma 1ère saison salle en arc à poulie

Categories Championnat de Ligue, Concours, Individuel, Par équipe, Tir à l'arc, Tir salle
Tags ,

Et voilà ! La saison salle est finie, pour moi du moins depuis hier soir. Non pas que cette saison ait été très longue : 2 concours en fait mais elle se termine très bien.

Alors faisons un petit récapitulatif. Cette année est ma première année en arc à poulie (avec viseur bien sûr). Le salle n’étant pas ma discipline favorite, je n’ai pas forcé sur le nombre de concours.

Après 5 mois de découverte et d’entrainement, me voilà enfin sur le pas de tir d’une compétition officielle. Pas toute seule bien sûr ! D’autres curieux voulaient absolument être là pour ma première fois ^^. J’avoue que je suis arrivée sur le pas de tir avec la peur de m’ennuyer un peu (c’est du salle tout de même). Mais me voilà tout compte fait aborder ce concours tranquillement volée après volée. Nous avions décidé avec Didier (en classique) de tirer chaque volée comme en duel. Chacune des volées marquant bien sûr des points set. Et bien du coup, on s’est arraché jusqu’au bout. Résultat très positif, bonne niak et super soirée. Et surtout un match en suspens 5-3 puisque Didier ne lâche rien sur la dernière pour remonter sur un 29 à 28. Super combat en somme.

Puis me voilà terminer la saison hier, sur le championnat de ligue salle par équipe. Une équipe que j’ai intégrée pour remplacer un des archers qui ne pouvait pas venir. 2 entrainements d’équipe plus tard, nous voilà le jour J, pleins de motivation. Nous sommes 5 équipes et les matchs se font par poule. Après les qualifications nous sommes 3ème et nous gagnons donc un point bonus. Ensuite c’est parti pour les duels. Il y avait bien longtemps que je n’avais pas tiré en équipe mais je peux dire que c’est juste énormissime ce qu’on est capable de faire pour une équipe. L’état d’esprit dans lequel on est, la niak qu’on retrouve et l’envie de se battre pour les autres…. Pour moi c’est un concours mémorable. Sans trop nous connaitre, nous avons réussi à créer une équipe du tonnerre ! Au final, nous perdons 2 matchs, mais nous en gagnons 2 autres (plus le match à vide bien sûr). Et surtout nous gagnons au barrage les champions de ligue, après avoir été menés de 4 points ! Une belle remontée et un super beau combat. A ce moment là, nous étions dans nos points, mais nous sommes allés chercher encore plus loin pour gagner. Nous sommes d’ailleurs les seuls à les avoir battus. Alors oui, sur le papier, nous terminons 4ème mais pour moi (et pour nous) c’est une super victoire tout de même. Nous aurions terminé sur le podium que je n’aurais pas été plus contente de ma journée. Alors je remercie mes coéquipiers Serge et François qui m’ont fait retrouvé la Niak de mes meilleures années et qui m’ont donné envie de me battre pour l’équipe. J’en ressors ultra motivée pour la suite.

Je reste donc sur un bilan court mais super positif de ma première saison salle en poulie. Et ça me motive d’autant plus pour l’extérieur. D’ailleurs, c’est parti pour les premiers réglages de distance sous le soleil de cet après midi avec le matos extérieur 🙂

Alors, à bientôt sur les pas de tir 3D et campagne.

Aurore

Championnat de France 3D par équipe de club

Categories Championnat de France, Concours, Par équipe, Tir 3D, Tir à l'arc
Le week-end dernier avait lieu à Saulx-les-Chartreux le championnat de France 3D par équipe de Club. En effet, l’équipe homme s’était imposée à la suite d’une magnifique compétition l’année dernière. Cette année, avec mon club, nous avions un simple objectif : que les deux équipes , hommes et femmes, fassent mieux que l’année dernière. Nous avions fait 3 chez les hommes, et 10 chez les femmes. Il nous fallait passer le cut afin de tirer les phases finales. La compétition dure tout un week-end : tir de qualification le samedi, duels de phases finales ou tir de classement le dimanche. Afin d’être en forme pour ce week-end sportif, nous sommes arrivés sur site le vendredi soir. Ce qui est agréable, c’est de croiser d’autres équipes dans l’hôtel, et même de s’inviter à manger au restaurant avec eux! un bon week-end qui commence…
1378807_729123527103419_1331113570_n
Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes prêts à partir sur les parcours, préparés par une confédération de 12 clubs, assemblés pour l’occasion. Le cadre est vraiment agréable, au bord d’un lac, des cibles changeantes, j’ai vu mon premier empereur manchot! Le parcours est peu technique, pas de grande montée, ou de gros dévers. Cependant, les distances n’étaient pas faciles à estimer, ce qui a donné du cachet à ce tir de classement. Avec mes archères, nous avons su nous motiver et tirer au mieux jusqu’à la dernière cible, malgré la fatigue accumulée notamment pour notre arc nu, Tiffany, à peine sortie de sa semaine de préparation au championnat du monde 3DI en Italie. Faisant partie des premiers pelotons revenus, nous attendions impatiemment l’arrivée des autres équipes, pour suivre le classement en temps réel… Ferons nous partis des 8 premières équipes? Allons nous faire les duels des phases finales, ou le tir de classement? En attendant l’arrivée des dernières équipes, on retrouve notre équipe masculine. Elle n’est pas entièrement satisfaite… mais l’essentiel, pour eux, c’est surtout de passer le cut. Enfin les dernières équipes arrivent : les hommes terminent 5ème, et nous 8ème! on passe… juste, mais on passe! Un repas tous ensemble, puis tous au lit, le sommeil nous attend. des massages entre archers, pour être prêt pour demain. Les coatchs qui s’organisent pour la journée du lendemain… où la pluie sera à priori de la partie.
1233031_522470544497559_2070995184_o
Pour les femmes, on commence en quart de finale. 1 match, 2 flèches chacune, 3 archères, 4 cibles, où il faut tout donner pour vaincre la meilleure équipe de la veille, et passer en demi finale. Après l’échauffement, les pelotons pour les tirs de classement partent, suivis par les matchs des hommes, qui débutent en 8ème. Avant même que l’organisation fasse partir les femmes pour les matchs, un orage éclate, on ne voyait même plus les tentes des exposants à 20 mètres! Nous avons eu l’avantage de nous mettre à l’abri, alors que tous les autres avaient déjà commencé à tirer! Une fois le gros de l’orage passé, ayant 5 cm d’eau à nos pieds, nous suivons les organisateurs qui nous indiquent nos cibles respectives. Nos supporters, enfin, plus exactement : notre supporter est derrière nous. Début des tirs. Contrairement à la veille, nous arrivons directement à tout mettre dedans, une belle équipe soudée, une énergie commune. 2’58 », et un petit sourire de l’arbitre qui me confirme que nous n’avons pas dépassé les 3 minutes réglementaires, comme toutes les cibles de la veille. Après le décompte, nous sommes devant. Nous ouvrons la deuxièmes cible, et rassurons notre supporter en allant à la troisième : on n’a jamais aussi bien enchaîné les cibles… on prend encore de l’avance, qu’on agrandit encore un peu après la troisième. Voici donc la quatrième et dernière cible de ce match, sauf s’il y a barrage… l’équipe adverse nous a épaté sur cet ours à 28 mètres… même si nous n’avions pas aussi bien tiré que sur les trois premières, ils arrivent tout de même à nous reprendre 12 points! ce qui signifie qu’ils nous passent devant 164 à 163. C’est donc au terme d’un très beau duel que nous nous inclinons devant la meilleure équipe de la veille, à un point, avec le 4ème score des 8 équipes des quarts de finales femmes, et avec une moyenne que nous n’avions jamais atteint en équipe! Ayant fini nos tirs, nous rejoignons vite l’équipe hommes afin de les soutenir dans leurs matchs. Les 8èmes n’ont pas été de tout repos. Beaucoup d’équipes en tête du classement ne sont pas passées, en commençant par les premiers du classement de la veille, éliminés proprement par un club que nous connaissons bien et que nous retrouverons plus tard : Challes les eaux. C’est en demi finale, au cours d’un match de très haut niveau que Challes prends sa revanche de l’année dernière, et part pour leur finale, laissant notre équipe hommes du Club d’Eybens gagner par la hargne leur petite finale.
C’est donc à la même place que l’année dernière que finit notre équipe hommes, et 5ème pour les femmes. Merci à toute l’organisation pour ce championnat, une pensée pour les rescapés, une équipe réstée sur une île, coincée par la pluie pendant quelques temps… d’où le fait que les tirs de classement des femmes ne soit que sur 19 cibles! Rendez-vous l’année prochaine à Mont-Louis sur Loire, puisque leur équipe femmes a survolé la compétition!
1265409_522957187782228_1181811083_o

 

24h de Luçon édition 2013!

Categories Concours, Par équipe, Tir à l'arc
Tags , , , , ,

Dernier week-end de septembre, c’est le championnat de France 3D par équipe de club, et aussi les 24h de Luçon. Donc, en route pour Luçon !
Deux équipes composées de membres des flèches légendaires : Alex, dans une équipe de filles, les 3 mousquetaires (aux Archers de Richelieu, c’est très fort) et Mathieu dans une équipe de mecs, les pandas. C’est parti pour 24h !!!!

Lire la suite « 24h de Luçon édition 2013! »

Bilan d’un week-end extraordinaire

Categories Coupe du Monde, Individuel, Par équipe, Tir à l'arc, Tir FITA
Tags , , , , ,

Je suis incapable de vous décrire avec des mots, dans quel état je suis ou peuvent l’être mes collègues bénévoles. On a vu et vécu l’intérieur d’une manifestation qui restera sûrement dans les mémoires de nombreux archers présents ou devant leur écran.

Le vendredi lors de l’installation, l’échauffement des athlètes, les tests, le montage et les débuts de la compétition, c’était une vrai fourmilière. Des visiteurs étaient présents au milieu de bénévoles qui finissaient de mettre un point final aux derniers détails pour que le site soit magnifiquement mis en valeur. Et on a paufiner les moindres détails.

J’ai pas cherché plus que ça, mais tellement de gens m’ont retournés le compliment comme quoi le site choisi était tout simplement magnifique et que c’était un lieu magique pour un sport qui mérite d’être dans des endroits aussi prestigieux!
Les archers, quelque soit leur nationalité, ont tous été proche du public et près à donner des autographes à des fans de tout âge! Toujours avec le sourire, et heureux de rencontrer leur public. Ils ont fait briller des milliers de paire d’yeux, et déclencher tellement de sourires chez les spectateurs présents, juste en étant présent et en offrant à tout le public des matchs d’une qualité extraordinaire. Moi qui était sous la tribune D, quand vous avez le public au dessus de votre tête qui hurle à plein poumon TITI, TITI, TITI, avant que Gaël Prévot ne tir (tire) et fait trembler cette malheureuse tribune qui n’a rien demandé! Je ne suis pas près de l’oublier ce moment là! C’est magique! Et des moment comme ça il y en a eu tout le week-end. Carole Ferriou, en ambassadrice pour des invités de marque, Jean-Charles Valladon en guide d’une spectatrice perdue, Dominique Holdmann avec un sourire heureux mais crevé à la fin de ce week-end. Des femmes d’ambassadeurs du Mexique et de Corée, qui se retrouve comme deux copines qui ne s’était pas vues depuis 10ans. Une foule qui chante joyeux anniversaire à un athlète qui concourt ce jour là. Marion Vives incognito dans le public. Des anciens athlètes de haut niveau français, une entraîneur nationale qui retrouve d’anciens amis dans les tribunes. Sébastien Flûte qui réussit à prendre une pause pour regarder un match. Et un autre moment que je n’oublierai pas, la haie d’honneur qu’on a fait avec tous les bénévoles aux archers qui sortaient des podiums.

Pour finir je voudrai remercier Benjamin, Benoit, Laurence, Dominique, Brayan, Adrien, Clémence, Thierry, Philippe, Dominique, Olivier, et tous les membres de l’organisation. MERCI!
On recommence quand vous voulez mais pas de suite, faut que j’aille dormir 😉

Événement exceptionnel, lieu exceptionnel J-2

Categories Concours, Coupe du Monde, Individuel, Par équipe, Tir à l'arc, Tir FITA, Tournois
Tags , , , ,

La finale de la coupe du monde de tir à l’arc (tir FITA, 70m), en France, c’est un événement exceptionnel. Mais je dois avouer que la Fédération Française de Tir à l’Arc a fait très fort! Le lieu est tellement magique, qu’il en est incroyable : Le Trocadéro, en face de la tour Eiffel !

Lire la suite « Événement exceptionnel, lieu exceptionnel J-2 »