Championnat de France 3D par équipe de club

Le week-end dernier avait lieu à Saulx-les-Chartreux le championnat de France 3D par équipe de Club. En effet, l’équipe homme s’était imposée à la suite d’une magnifique compétition l’année dernière. Cette année, avec mon club, nous avions un simple objectif : que les deux équipes , hommes et femmes, fassent mieux que l’année dernière. Nous avions fait 3 chez les hommes, et 10 chez les femmes. Il nous fallait passer le cut afin de tirer les phases finales. La compétition dure tout un week-end : tir de qualification le samedi, duels de phases finales ou tir de classement le dimanche. Afin d’être en forme pour ce week-end sportif, nous sommes arrivés sur site le vendredi soir. Ce qui est agréable, c’est de croiser d’autres équipes dans l’hôtel, et même de s’inviter à manger au restaurant avec eux! un bon week-end qui commence…
1378807_729123527103419_1331113570_n
Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes prêts à partir sur les parcours, préparés par une confédération de 12 clubs, assemblés pour l’occasion. Le cadre est vraiment agréable, au bord d’un lac, des cibles changeantes, j’ai vu mon premier empereur manchot! Le parcours est peu technique, pas de grande montée, ou de gros dévers. Cependant, les distances n’étaient pas faciles à estimer, ce qui a donné du cachet à ce tir de classement. Avec mes archères, nous avons su nous motiver et tirer au mieux jusqu’à la dernière cible, malgré la fatigue accumulée notamment pour notre arc nu, Tiffany, à peine sortie de sa semaine de préparation au championnat du monde 3DI en Italie. Faisant partie des premiers pelotons revenus, nous attendions impatiemment l’arrivée des autres équipes, pour suivre le classement en temps réel… Ferons nous partis des 8 premières équipes? Allons nous faire les duels des phases finales, ou le tir de classement? En attendant l’arrivée des dernières équipes, on retrouve notre équipe masculine. Elle n’est pas entièrement satisfaite… mais l’essentiel, pour eux, c’est surtout de passer le cut. Enfin les dernières équipes arrivent : les hommes terminent 5ème, et nous 8ème! on passe… juste, mais on passe! Un repas tous ensemble, puis tous au lit, le sommeil nous attend. des massages entre archers, pour être prêt pour demain. Les coatchs qui s’organisent pour la journée du lendemain… où la pluie sera à priori de la partie.
1233031_522470544497559_2070995184_o
Pour les femmes, on commence en quart de finale. 1 match, 2 flèches chacune, 3 archères, 4 cibles, où il faut tout donner pour vaincre la meilleure équipe de la veille, et passer en demi finale. Après l’échauffement, les pelotons pour les tirs de classement partent, suivis par les matchs des hommes, qui débutent en 8ème. Avant même que l’organisation fasse partir les femmes pour les matchs, un orage éclate, on ne voyait même plus les tentes des exposants à 20 mètres! Nous avons eu l’avantage de nous mettre à l’abri, alors que tous les autres avaient déjà commencé à tirer! Une fois le gros de l’orage passé, ayant 5 cm d’eau à nos pieds, nous suivons les organisateurs qui nous indiquent nos cibles respectives. Nos supporters, enfin, plus exactement : notre supporter est derrière nous. Début des tirs. Contrairement à la veille, nous arrivons directement à tout mettre dedans, une belle équipe soudée, une énergie commune. 2’58 », et un petit sourire de l’arbitre qui me confirme que nous n’avons pas dépassé les 3 minutes réglementaires, comme toutes les cibles de la veille. Après le décompte, nous sommes devant. Nous ouvrons la deuxièmes cible, et rassurons notre supporter en allant à la troisième : on n’a jamais aussi bien enchaîné les cibles… on prend encore de l’avance, qu’on agrandit encore un peu après la troisième. Voici donc la quatrième et dernière cible de ce match, sauf s’il y a barrage… l’équipe adverse nous a épaté sur cet ours à 28 mètres… même si nous n’avions pas aussi bien tiré que sur les trois premières, ils arrivent tout de même à nous reprendre 12 points! ce qui signifie qu’ils nous passent devant 164 à 163. C’est donc au terme d’un très beau duel que nous nous inclinons devant la meilleure équipe de la veille, à un point, avec le 4ème score des 8 équipes des quarts de finales femmes, et avec une moyenne que nous n’avions jamais atteint en équipe! Ayant fini nos tirs, nous rejoignons vite l’équipe hommes afin de les soutenir dans leurs matchs. Les 8èmes n’ont pas été de tout repos. Beaucoup d’équipes en tête du classement ne sont pas passées, en commençant par les premiers du classement de la veille, éliminés proprement par un club que nous connaissons bien et que nous retrouverons plus tard : Challes les eaux. C’est en demi finale, au cours d’un match de très haut niveau que Challes prends sa revanche de l’année dernière, et part pour leur finale, laissant notre équipe hommes du Club d’Eybens gagner par la hargne leur petite finale.
C’est donc à la même place que l’année dernière que finit notre équipe hommes, et 5ème pour les femmes. Merci à toute l’organisation pour ce championnat, une pensée pour les rescapés, une équipe réstée sur une île, coincée par la pluie pendant quelques temps… d’où le fait que les tirs de classement des femmes ne soit que sur 19 cibles! Rendez-vous l’année prochaine à Mont-Louis sur Loire, puisque leur équipe femmes a survolé la compétition!
1265409_522957187782228_1181811083_o

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.