Petite finale masculine au championnat du Monde Campagne de 2012 – Val d’Isère, France

Ce jour là, l’équipe masculine joue la petite finale contre l’Italie, et nous avons rejoint le groupe de supporters venus les soutenir. Les archers tirent d’abord le birdy, puis la gazinière, puis le blason de 60. Le match est serré. L’Italie attaque la dernière cible : le blason de 80 à 60m (50m pour les barebow). Une cible impressionnante tant la pente est raide. L’Italie s’accroche et remonte le score. Si la France veut gagner, il lui faut réaliser 14 points (sur 18). Tout est jouable mais tout est à faire. Les supporters français sont bien là, à hurler leurs encouragements. Christophe Doussot (en arc à poulie) entre en piste : il tire un 4. Le stress monte du coté des spectateurs. Il reste 10 points à faire ! Ne rien lacher ! Jean Charles Valladont (en arc classique) s’avance… et tire un 4 ! Le stress est à son comble. L’espoir s’amincit mais on refuse de ne plus y croire. L’archer barebow (Olivier Roy) n’a plus rien à perdre. S’il veut rester dans la course, il lui faut assurer un jaune : un 5 pour l’égalité, un 6 pour gagner. Un exploit pour un barebow à 50m dans une pente comme celle-ci. Coté spectateur, on retient notre respiration : il peut le faire, pour son équipe et pour lui-même, il peut tout donner… et il va tout donner et il va le faire. Il tire un 6 pleine croix ! Le 6 inattendu, le 6 inoubliable, le 6 de la victoire ! Un 6 légendaire, pour une médaille légendaire !

DSC04565

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.