Le Tir 3D est une discipline de parcours, variante du tir nature, qui se pratique sur cibles animalières volumétriques (d’ou l’appellation 3D) en mousse à l’échelle 1:1, soit en grandeur nature. L’archer tire 2 flèches sur 40 cibles à distance inconnue.
On trouve sur le marché toutes sortes d’animaux, cela va de toute la gamme des cervidés, chevreuil, biche, daim, cerf européen ou américain, des sangliers, des ours mais aussi une bonne partie de la faune africaine, lionpanthèreantilopecrocodile en passant par tout le petit « gibier », lapins, ragondins sans compter quelques volatiles tel que dindons ou vautours.
Tout l’art de l’organisateur est de placer les cibles en situation tout au long du parcours, ménageant à l’archer quelques difficultés tel que contre-haut ou contrebas, couloir de tir entre les arbres, tir sur mirador ou en masquant les perspectives. Tirer le lion dans une forêt de Bretagne ou le crocodile se vautrant le long d’un ruisseau de Charente, croiser le chemin d’un cobra en pays vannetais ou un zèbre sous l’œil indifférent de ses cousins éloignés du champ d’à coté, demande un peu d’imagination de la part du tireur mais cette part de rêve fait tout le charme du 3D.

 

Le parcours peut être constitué de 2×20 cibles ou 40 cibles, en distances inconnues. Chaque poste de tir est équipé de quatre piquets : un piquet jaune ou piquet d’attente du peloton, un piquet rouge pour les Tir Libre (distance de 5 à 45m) ; un bleu pour les autres catégories d’arc (distance de 5 à 30m), un blanc pour la découverte et les jeunes de benjamin à cadet (distance entre 5 à 25m).

Chaque archer tire 2 flèches en 1 minute d’un même piquet. L’ordre de tir tourne à chaque cible, le peloton assure son marquage (double marque). Les cibles sont « zonées » 11 pour la zone « tuée » la plus petite (ancienne zone 10+), 10 pour la zone « tuée » un peu plus grande, 8 pour la zone « blessée », 5 pour le reste de l’animal, 0 pour les cornes, les sabots ou toutes flèches non plantées en cible.

 

Le 3D peut se pratiquer avec l’une des cinq catégories d’arc suivantes :

– L’arc libre, aussi appelé Open

– L’arc classique nu, ou barebow

– L’AMP ou arc à poulies nu

– L’arc chasse

– L’arc droit ou longbow