Le Tir en salle est une discipline de « cibles » qui se pratiquent,  principalement l’hiver sur cibles anglaises, et comme son nom l’indique, en salle. L’archer tire 2 séries de 10 volées de 3 flèches à distance fixe (18 mètres).

Les blasons :

40

La cible anglaise contiennent 10 zones de points. Les zones sont colorés de la façon suivante : blanc pour le 1 et le 2, noire pour le 3 et le 4, bleu pour le 5 et le 6, rouge pour le 7 et le 8 et jaune pour le 9 et le 10.  Toute flèche en dehors de la cible compte 0.

Pour les compétitions officielles, et suivant l’age et l’arme de l’archer, la taille et le format du blason vont varier :

– un blason de 60 cm de diamètre pour les benjamins et minimes (quelque soit l’arme utilisée), et les cadets arc nu (aussi appelé « bare bow »)

– un blason de 40 cm de diamètre pour les cadets en arc classique et les juniors / seniors / vétérans… en arc classique et arc nu.blason_salle_trispot_40cm

– un trispot pour toutes les catégories (à partir de cadet) en arc à poulie. Le trispot contient 3 « spots », chacun limité aux 5 points les plus marquants (les seuls points possibles par flèche sont donc : 6, 7, 8, 9 ou 10).

A sa demande, un archer classique ou « bare bow » peut également tirer sur un trispot, même si les autres archers de sa catégorie tirent sur un blason complet (marquant donc tous les points possibles de 1 à 10).

 

Déroulement :

Sur une compétition qualificative dite « du dimanche », le classement du concours se fait sur un tir de qualification uniquement (2 séries de 10 volées de 3 flèches).  Le principe est simple : celui qui fait le plus de point dans sa catégorie, gagne.

Sur un championnat (Départemental, Ligue ou France), un classement intermédiaire est fait aux termes des phases qualificatives, un « cut » est appliqué et le classement définitif est déterminé à la suite de duels.

Les duels : prenons le cas où le cut est à 32. Les 32 meilleurs archers de la catégorie tirent les duels : le 1er rencontre le 32ème, le 2ème rencontre le 31ème…

Pour toute les catégorie, les duels se tirent sur un trispot. Les points se gagnent volée par volée (3 flèches). L’archer qui gagne la volée, gagne 2 « points set ». Celui qui la perd, gagne 0 « point set ».  Si les archers sont exequo sur la volée, ils gagnent tous les deux 1 « point set ». Le premier arrivé à 6 « points set » a gagné le duel.

Si à l’issue de 5 volées, les archers sont ex-æquo (5-5), ils doivent tirer une flèche de barrage : une seule flèche dans le spot du milieu. La flèche la plus proche du centre apporte la victoire à son tireur.

 

Les variantes du tir en salle :

– le FITA Target : Seule variante officiel, qualificative pour les championnats de France. La compétition se déroule sur 2 séries à 18m et 2 séries à 25m. Les séries à 25m se font sur des blasons plus gros qu’à 18m : chaque arme gagne une taille de blason en reculant.

– Les disciplines « Loisirs » : Il s’agit de compétitions non reconnus par la fédération, souvent très ludique et qui permettent de se mesurer aux autres dans la bonne humeur !

  • les concours internes : organisé par certain club, comme son nom l’indique, c’est un concours interne aux membres du club, la plupart du temps sur les règlements qu’un tir qualificatif.
  •  Les 24h : Il s’agit d’une compétition, dont les règles sont définies par les organisateurs, mais celle ci se fait généralement en équipe, les archers d’une même équipe se relayant tout au long des 24 heures. Le nombre de séries tirées varie donc en fonction de la rapidité des tirs. Le plus souvent, les séries sont ponctuées par des jeux permettant aux équipes de gagner des lots ou des points supplémentaires. L’équipe gagnante étant celle qui a réalisée le meilleur score.
  • La journée de l’archère : Il s’agit d’une compétition, organisé par certain département, sur une journée réservée uniquement aux filles, débutantes ou confirmées. Les seuls hommes autorisés sont restreints aux rôles de bénévoles et de spectateurs. Les règles sont définies par les organisateurs et les blasons ne sont pas toujours homologués. On crée une équipe composée d’une débutante et d’une confirmée, et c’est parti pour la rigolade.
  •  La coupe des miss : Il s’agit là aussi d’une compétition réservée uniquement aux filles,  organisé en soutient de la lutte contre le cancer du sein. Elle se déroule exclusivement sous formes de duels, d’abord au sein de poules puis à l’intérieur d’un tableau de matchs.