Une victoire sans titre

Petite explication, avant de commencer, je suis depuis peu sur la région Rhône Alpes, pour des raisons personnelles et professionnelles. Je sors de 9 mois de kiné, et autant sans toucher au classique. Un peu de poulie quand même, de toute façon j’arrivais à tirer avec et c’est tout. Mais le classique me manquait, mais très, très fort, il fallait que je m’y remette absolument.

Donc entrainement petit à petit jusqu’à la date fatidique du championnat de Ligue Beursault à Anse (69). Le 6 septembre, je me présente sur place, rencontre les différentes personnes présentes et je fais mon beursault dans un magnifique jardin d’arc. La reprise est difficile, mais après MA flèche brulée, et un changement de flèche, je continue a tirer et finis avec un score de 39/12. Je suis content de moi, car c’est un beau score pour une reprise, mais je ne fais pas ma qualification pour le France, tant pis. J’ai un deuxième départ pour m’améliorer, mais il ne sera pas vraiment mieux. Je ressors exténué de mes deux départs. A ce moment-là je suis en tête de ma catégorie, mais reste 7 départs et 4 archers à tirer. Ce n’est pas gagné, pas du tout. Dimanche soir, je regarde les scores, pas de news. Lundi matin au réveil, petit tour par le site de la FFTA et là je découvre que je suis premier. C’est fait ! Pour la première fois je gagne un championnat de Ligue, après avoir fini 2eme une fois et 3eme deux fois, je finis premier. Mais là où c’est drôle, c’est que je suis toujours licencié à St Herblain, donc Ligue des Pays de la Loire, et là nous sommes au Comité Régional Rhône Alpes. Donc je suis peut être premier, mais je n’ai pas le titre de champion de Ligue !

Promis l’année prochaine je décroche le titre ET la qualification pour le France !

Un grand merci à la compagnie des archers d’Anse, pour cet accueil chaleureux et pour les cadeaux. Et je reviendrai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.