Le tir à l’arc lors des Jeux de Londres 1908

Ville organisatrice : Londres (GB)

Lieu de l’épreuve de tir à l’arc : White City Stadium, il n’existe plus, mais le quartier à Londres est sympa

Dates: les épreuves de tir à l’arc se déroulent du 17 au 20 juillet 1908


Fait marquant des jeux :

  • Vous ne comprenez pas pourquoi il y a les 195 mètres après les 42km du marathon? C’est lors de ces jeux olympiques qu’on a agrandi la course pour qu’elle passe sous le balcon de la reine.

Anecdotes :

  • Les archers tirent de nouveau sur un blason de 1.22m avec le même comptage de point que pour les Jeux de St Louis.
  • 3 disciplines aux tir à l’arc,
    deux pour les hommes en individuel
    une pour les femmes en individuel
    Pas de tir en équipe.

Disciplines : Double York Round (100y, 80y, 60y) (91,44m 73,152m 54,864m)
C’est une Discipline masculine:
Les archers tirent:

  • 6 volées de 12 flèches à 100y – 91,44m
  • 4 volées de 12 flèches à 80y – 73,15m
  • 2 volées de 12 flèches à 60y – 54,86m

deux tours soit un total de 288 flèches
3 nationalités différentes GB, USA et Français
1 américain qui a traversé l’atlantique, il finit 3eme, il ne s’est pas déplacé pour rien celui là.
par contre les 10 français sont tous placés entre la 16eme et 27eme place. Ça c’est fait!

Disciplines : Double National Round (60y, 50y)
Discipline féminine
Les archères tirent

  • 16 volées de 3 flèches à 60y – 54,86m
  • 8 volées de 3 flèches à 50y – 45,72m

deux tours un le matin l’autre l’après-midi
total 144 flèches
La 1ere/25 Sibyl Fenton Newall réalise un score de 688pts

Disciplines : Continental style 50m homme
Je mélange du français et de l’anglais mais c’est son nom.
Discipline Masculine
Les archers tirent
40 flèches à 50m, par volée de 1 flèche, c’est long!


Résultats :

Double York Round : 1er/27 : 815 pts William Dod (GBR)

Double National Round : La 1ere/25 Sibyl Fenton Newall réalise un score de 688pts

Continental style 50m homme : 1er/17 fait 263pts Eugene Grisot Fr
4eme champion olympique Français
Podium 100% Français, première et dernière fois que ça arrive, mais sait t-on jamais, un jour peut-être


Et les français ?:

Eugene Grisot Fr  4eme champion olympique Français


Source :

Comité International Olympique