Retour sur un week end en OR … puissance 2 !

Un week end intensif de tir 3D vient de se terminer. Et quel week end ! Je jouais pendant 3 jours consécutifs le championnat de France et la sélection pour le championnat d’Europe. Un week end intense donc, riche en émotions, rempli de doute et de peur mais surtout de plaisir, de satisfaction, et de fierté.

Le samedi comptait pour les 2 épreuves. Il fallait à la fois se classer dans les 8 premières du championnat de France et accumuler le plus de points possibles pour la sélection (qui se calcule sur le cumul des points tirés). La journée fut compliquée. Le tir était propre, mais ça manquait un peu de précision pour être vraiment top. Le vent a aussi fait des siennes, ce qui nous a fait perdre (à moi et à mes concurrentes) des points précieux. Heureusement, nous n’avons pas subi les effets du brouillard comme les garçons avant nous. Je ressors de la journée avec un sentiment partagé : techniquement, c’était propre mais je réalise pourtant mon pire score de saison. Il faut pourtant relativiser au vu des scores des autres filles à qui il manque également 30 points sur les scores habituels. Cela me permet tout de même de me classer 4ème du France et 2ème de la sélection.

Mais il faut déjà se ressaisir et se recentrer sur la suite du championnat de France qui se termine le dimanche. C’est dur parce que, dans ma tête, je suis sur un sélectif et je n’arrive pas à réfléchir « championnat de France ».

Mais la nuit porte conseil : je me lève le matin, bien décidée à ramener une médaille. Je recherche au fond de moi LA raison pour laquelle je dois tout donner et c’est parti. Plus de peur, que du plaisir, un tir fluide et une bonne confiance en moi. Et j’enchaine les bonnes (voire très bonnes) flèches. Je m’éclate. Je passe le premier tour en terminant 4ème. Je gagne donc mon ticket pour les duels ! Un nouveau stress arrive. Et si je finissais 4ème ? Hors de question. Je vais tout donner mais je gagnerais cette demi-finale. Et comme pour le module 8 cibles, je retrouve LA raison qui me fait chercher cette médaille. Et j’enchaine avec des superbes flèches. Je gagne ce 1er duel avec 41 points (sur 44). Je suis en FINALE ! Plus de stress, plus de peur, que du plaisir et un sourire à la miss France scotché sur le visage : quoi qu’il arrive, j’aurais une médaille ! Il ne reste plus qu’à s’amuser pour aller chercher la « jaune ». Et c’est ce que je fais. J’enchaine encore de superbes flèches pour finalement gagner cette finale. Il me faudra du temps pour réaliser ! Même avec la médaille autour du cou, je ne réalise pas encore vraiment. Mais je l’ai fait !

@Manu : à défaut de pouvoir te ramener une médaille en équipe cette année, je me serais battue pour t’en ramener une en individuel et je t’ai ramené la plus belle !

Je me laisse savourer cette médaille : j’en ai du mal à dormir tellement je suis surexcitée !

Et puis, dès le lendemain, il faut revenir au combat pour aller chercher cette sélection au championnat d’Europe : mon véritable objectif de saison. Aude et Elodie étant déjà qualifiée (grâce à la sélection campagne), il ne reste qu’une place à prendre. Celle qui totalise le plus de points entre le tir du samedi et les tirs du lundi gagne la sélection et son ticket pour la Suède. Il n’y a donc pas le choix. Je dois gagner. Au vu des scores du samedi, on est 4 à pouvoir y prétendre : il ne faut donc rien lâcher. J’aborde ce lundi en me disant que je ne dois pas seulement gagner la journée du lundi mais que je dois gagner chacun des modules pour assurer une avance et ne pas se faire rattraper. Et c’est ce que je fais. Je gagne le module 12 cibles avec de très belles flèches. Le module 8 cibles, lui, se joue plus serré, mais je ne lâche rien, et je gagne le module sur la dernière cible.

J’aborde les duels avec 16 points d’avance. C’est bien mais j’ai tellement peur de faire l’erreur qui me fera perdre cette avance et retomber d’encore plus haut. La pause est difficile à gérer. Ma tête a envie de réfléchir « sélection » alors qu’il faut réfléchir « duels à gagner ». Après quelques coups de pieds au cul mental, j’arrive à rentrer sur le terrain avec simplement l’envie de gagner ces duels, et d’être fière de mon tir sur chacune des flèches. Et c’est ce que je fais. Je gagne le 1er duel et retrouve Violette en finale. Là encore, on s’amuse, on fait toutes les 2 de superbes flèches. Violette finit par gagner avec un magnifique 11, mais je sais que j’ai gagné la sélection.

Ça bouillonne dans ma tête. Je commence à comprendre ce que j’ai réalisé ce week end ! c’est quelque chose de ouf ! L’année a été tellement compliquée sur l’aspect personnel et professionnel que je n’aurais jamais cru trouver encore l’énergie pour réaliser ce que j’ai réalisé ce week end. J’en suis d’autant plus fière !

Maintenant, je savoure encore un peu cette médaille et cette nouvelle sélection en équipe de France avant de me tourner vers le véritable objectif : le championnat d’Europe en Suède.

Merci à tous ceux qui m’ont suivie et soutenue avant et pendant ces journées de compétition. Spéciale dédicace à Nicolas qui m’a fait énormément avancer cette année sur le plan mental, qui a supporté mes hauts et mes bas, et qui a joué au « reporter » pour les amis et la famille à distance. Merci ! Un grand MERCI également à Manu qui a su trouver les mots pour que je retrouve l’énergie et l’envie de me battre. Le week end aurait été bien différent sans lui. Merci également à mes sponsors qui me soutiennent : Lyon Archerie et Arc Système.

A bientôt pour de nouvelles aventures suédoises.

Aurore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.